Une formation générale et scientifique.

Cette formation générale en 2 ans après la seconde permet aux élèves de suivre la même formation qu’un élève de S classique tout en se spécialisant en écologie, agronomie et territoires mais en conservant les mêmes débouchés.

 

Textes officiels

Conditions d’admission :
  • Secondes générales et technologiques sur avis favorable du conseil de classe
Disciplines et volume horaire hebdomadaire en 1ère :

Français 4 h

LV1 + LV2 4 h 30

Histoire-géographie 4 h

Education physique et sportive 2 h

Mathématiques 4 h

Physique-chimie 3 h

Ecologie Agronomie et Territoire 6 h

Travaux Personnels Encadrés 1 h

EMC (Education Morale et Civique)  0 h 30

 

Disciplines et volume horaire hebdomadaire en terminale :

Philosophie 3 h

LV1 + LV2 4 h

Histoire-géographie 2 h

Education physique et sportive 2 h

Mathématiques 6 h

Physique-chimie 5 h

Ecologie Agronomie et Territoire 5 h 30

EMC (Education Morale et Civique) 0 h 30

EAT 2 h

  • Le module d’Écologie Agronomie et Territoires (2 disciplines : la biologie- écologie et l’agronomie)
  • L’EAT est un enseignement pluridisciplinaire (agronomie, histoire- géographie, sciences économiques et ESC). Il donne lieu en terminale à un voyage d’études sur le terrain d’une durée d’une semaine.

 

  • Section Euro : elle vise à renforcer les bases de la langue, plus de pratique orale et acquérir un vocabulaire spécifique. 1h d’anglais supplémentaire + 1h d’enseignement en langue étrangère.

Et après ?

  • Autres Bacs
  • Autres BTS
  • Classes préparatoires intégrées d’écoles d’ingénieurs
  •  

    • Qu’est-ce qui vous a motivé pour intégrer l’UFA de Cibeins ?

     

    J’ai intégré Cibeins à la suite de mon Bac pro CGEA fait au lycée des Sardières. Longtemps, j’ai entendu parler de Cibeins, sa réputation, son histoire et surtout de la qualité de l’enseignement. J’ai donc fait le choix de changer d’établissement pour rencontrer de nouvelles personnes et apprendre d’une autre manière

     

    • Conseillerez-vous l’apprentissage ? Pourquoi ?

     

    Sans aucun doute ! L’apprentissage est la plus belle façon d’apprendre, surtout dans nos métiers (agricoles). L’apprentissage permet d’apprendre sur le terrain ce que je considère comme étant les fondamentaux, le savoir-faire, l’opérationnel. L’école vient ensuite apporter les principes et l’ouverture d’esprit qui nous est nécessaire.

    L’apprentissage est un bel équilibre qu’il nous faut porter haut et fort ! Valorisons cette filière d’excellence !

    ALEXANDRE-PAUL CIVARD, Promotion 2012/2014. Responsable clientèle Europe – Traitements de semence chez BASF –
  • Vous suivez ou avez suivi cette formation et vous souhaiter apporter votre témoignage ?

    N’hésitez pas à prendre contact avec nous !

    Témoignage
  • Bac STAV